EXMO affiliate program

Metaverse blockchain comment ça fonctionne.

Metaverse

La blockchain qu’est-ce que c’est ?

C’est un moyen de stocker des données numériques, c’est un coffre-fort qui va stocker vos données numériques, dans ce coffre on stock vos données de façons pérennes, qu’elle soit infalsifiable et une architecture

Quel est l’outil qui fait fonctionner tout cela.

Ça s’appelle les fonctions de hachage, c’est une fonction mathématique qui permet de transformer n’importe quel fichier numérique, ça peut être un texte, une image, un dessin, une vidéo … en empreinte (un hash) qui est une petite chaine de bit, on ne rentrera pas plus dans les détails, ça peut faire un article de plusieurs pages.

Le hash d’un fichier est une petite chaine de bits qui caractérise le fichier !

On peut comparer ça a une empreinte digitale de quelque ‘un ou encore mieux à son ADN, si on prend un brin d’ADN ça permet de reconnaitre la personne en question parmi toute la population mondiale en sachant qu’il yen des milliards dans notre corps. C’est pareil un hash de 256 bits c’est petit par rapport a des fichiers qui peuvent faire plusieurs giga octets, mais néanmoins on voudrait pouvoir reconnaitre à partir de tous les fichiers qui existe juste à partir d’une empreinte de quel fichier il s’agit, c’est vraiment sa l’idée.

Alors à quoi ça sert ?

Par exemple au lieu de signer un document énorme avec une signature électronique, généralement c’est quelque chose qui produit un fichier pratiquement de même taille et qui prouve que c’est vous qui avez réalisé le premier. Alors imaginer que vous voulez signer une œuvre de 25 giga octets c’est un peu pénible.

L’idée c’est si on fait un hash de ce fichier et qu’on signe ce hash du coup le fichier est beaucoup plus petit, une signature de 256 bits peut me permettre de valider que ce fichier est à moi.

Ça permet également de stocker des mots de passe, si vous taper votre mot de passe sur un site d’achat en ligne par exemple, le serveur va calculer le hash qui correspond à votre mot de passe et si c’est le même qu’il a en mémoire si c’est bon vous passer si ce n’est pas le bon vous êtes renvoyé.

Ça permet aussi de vérifier l’intégralité d’un fichier ou d’un mot de passe, si votre hash est le même au départ qu’a l arrive c’est que c’est normal.

Il sert maintenant à créer de la blockchain

Notre sujet principal et ça fonctionne comment ?

La question qu’il ne faut pas poser.

Ça fonctionne avec des portes logiques voici un exemple.

La une fonction de hachage se fait à partir de votre fichier coupé en morceaux de 256 fois, on prend 256 parce que c’est ce qui est utilisé le plus dans la blockchain, mais sachez qu’il en existe d’autre et il va lui appliquer certaine modification à partir du schéma plus haut.

Attention c’est partie pour la fonction du hash 256 voilà ce que ça donne.

Alors voici un hash de 256 bit coupé en tranche de 32 bits, ça fait des portes logiques dans tous les sens, et ça s’est reproduit 64 fois, bref on peut y passe pas mal de temps pour vous expliquer tout cela.

Et pourquoi, pour savoir si ça résiste aux collisions, collision c’est quoi c’est deux fichiers qui donnent la même chose.

En 2004, une équipe chinoise a réussi à créer un moyen de calculer des collisions de md5 en une heure.

suite dans peu de temps…

Add Comment